Programme

Vous pouvez consulter les versions provisoires du programme suivantes:

pdf Programme - pdf Résumé

Le forum Espace de Liberté a eu lieu les 5, 6 et 7 novembre 2010.

Les différentes sessions étaient constituées de conférences, dialogues, ateliers pratiques et présentation d’expériences portant sur les thèmes suivants:

La laïcité, une architecture de l’harmonie entre citoyens
La consolidation d’une société démocratique passe par l’approfondissement, de la part des institutions et de la société civile, des valeurs du pluralisme et de la tolérance. La laïcité contribue à l’harmonie entre les citoyens et permet de définir un espace public sans monopoles, ouvert aux propositions de tous.

L’Espagne en 2010, une société plurielle
La société espagnole est de plus en plus plurielle et diverse. Au-delà des clichés et des généralisations, nous voulons connaître en détail cette nouvelle réalité et ses acteurs, analyser les tendances de changement et anticiper les futures transformations sociales.

La laïcité dans la société civile
La société civile, qui a joué un rôle essentiel pour recouvrer les libertés démocratiques, est le meilleur allié des institutions publiques pour la gouvernance et la cohésion sociale. Les revendications des associations laïques ont constitué des étapes dans les progrès réalisés ces dernières années, avec la loi autorisant les mariages homosexuels et celle sur l’égalité des genres.

La séparation des Églises et de l’État
Nous proposons d’approfondir dans la définition même de la laïcité: la séparation des Églises et de l’État, et d’analyser les antécédents en Espagne et les modèles d’autres pays d’Europe.

La constitution espagnole et la question religieuse
Il est indispensable de posséder des connaissances approfondies sur le cadre juridique afin de définir un programme permettant de réaliser des progrès à l’avenir. Une lecture laïque de la constitution espagnole est-elle possible?

Les politiques publiques
Au-delà de la séparation des Églises et de l’État, quelle devrait être la politique des pouvoirs publics vis-à-vis des religions? L’éducation, les lieux de culte et de réunion, le dialogue avec les organisations religieuses, les limites et les garanties de l’exercice du culte.